Avertir le modérateur

01/08/2010

Le projet de naissance

le_projet_de_naissance_qu_est_ce_que_c_est_L240_H230[1].png
Rien de plus agréable pour une sage-femme que des parents qui arrivent le jour de l’accouchement avec des envies pour ce grand jour, des idées !
On a beau dire, cette volonté de toute puissance du soignant sur le patient est moins présente qu’on ne le croit : si une patiente a des idées différentes des miennes, qui ne la mettent pas en danger, je vais volontiers changer mes pratiques et apprendre de nouvelles choses, vivre d’autres expériences : cela peut alors devenir très stimulant ! Moins de monotonie pour nous soignants, et des familles satisfaites qui s’accomplissent !

Il est à la mode actuellement de rédiger un projet de naissance, avant le jour J, d’arriver avec ou de le mettre dans le dossier. C’est encore assez peu commun mais cela éveille l’attention des soignants.
En revanche cela est assez désagréable si la chose est peu réfléchie, et imposée à l’équipe, comme la fois où un jeune couple est arrivé avec un projet de naissance ‘copié-collé’ d’internet, un projet non personnalisé :

- « pas de perfusion » Et si la maman fait un malaise, si elle fait une hémorragie, si le RCF du bébé se dégrade et qu’on doit le sortir en urgence par césarienne ?
Je ne suis pas pour une hypermédicalisation, mais je suis pour la sécurité minimale !
-« ne pas percer la poche des eaux artificiellement ».Quand le travail stagne trop longtemps, cela peut être l’alternative à une césarienne, c’est une autre façon de pouvoir faire avancer les choses.
-« ne pas faire d’épisiotomie » : aujourd’hui, elle n’est plus jamais systématique. Si parfois on la pratique encore, c’est qu’elle peut éviter des lésions gravissimes de la sphère génitale, qu’elle peut aussi accélérer l’accouchement quand un bébé va mal, quand son cœur ralentit.
- « ne pas couper le cordon jusqu’à ce qu’il arrête de battre » D’accord, mais si on doit s’occuper rapidement de l’enfant parce qu’il est mal ?
-« ne pas lui mettre de collyre dans les yeux » Certains germes qui se trouvent parfois dans la flore vaginale sont très pathogènes, pouvant donner une conjonctivite néonatale.

Nous faisons les choses dans la réflexion et expliquons ce que nous faisons aux parents ! Si pour une raison x ou y, nous l’oublions parce qu’il faut aller vite, n’hésitez pas à nous demander gentiment ce que nous sommes en train de faire !

De plus, les demandes d’ambiance, de musiques, sont en général bien accueillies : des parents sereins qui prennent possession de leur accouchement, de la salle sont rassurants pour l’équipe, qui sait bien qu’un accouchement est avant tout quelque chose de naturel.

Il y a donc un respect du projet parental avec tout de même des mesures de sécurité minimale. Les parents reconnaissent ce bien fondé après la naissance de leur enfant, au vu de la rapidité de la prise en charge des problèmes majeurs.


10:09 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Pas de rifampicine non plus dans mon niveau 2 tjs...
Finalement tu es d'accord en théorie, mais sur rien en pratique !

Écrit par : eo | 26/09/2010

Bon je raconte ma vie, mais j'espere que mes coms feront plaisir. Pour mon deuxieme le travail stagnait, arrivée a 7cm, et toujours pareil 4h plus tard. On m'a mise dans un bain chaud pour relancé le travail et ca a très bien marché.

Écrit par : La Marie | 25/03/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu