Avertir le modérateur

14/05/2010

Mots magiques

J’ai récemment été choquée par la façon dont un médecin m’a parlé.

Aucune perversion, juste un manque sidérant de respect. Je dis médecin mais cela aurait pu être un tout autre protagoniste de l’hôpital, même une collègue sage-femme. Mais il se trouve que c’est cette personne là qui traite son entourage de la sorte, et il est « connu » pour ça.

Il a permis ainsi qu’un grand désarroi vienne troubler mon travail.

La 2ème fois que c’est arrivé, j’ai voulu utiliser cette fameuse capacité à rebondir (la résilience, ou ‘coping’ en anglais). J’ai décidé de passer à autre chose, d’oublier cet incident (humiliant qui plus est) et de me concentrer sur les besoins de ma patiente.

M’est quand même venu à l’idée que nous sommes des SOIGNANTS. Et qu’en tant que soignants, si nous ne nous soignons pas nous-mêmes, cela a un impact sur les soins délivrés. Donc sur les PATIENTS.

De façon générale, c’est vrai qu’entre professionnels, nous nous parlons avec respect. Mais nous ne devons pas laisser passer ces marques de mépris qui viennent détruire le moral des troupes, si je puis dire. Le monde de l’hôpital est assez dur comme cela.

Je pense que cet individu a des soucis d’ordre personnel, sinon il n’en serait pas arrivé là.

Simplement je pense qu’il doit savoir les mettre de côté quand il enfile sa blouse de soignant.

C’est vrai dans le monde de l’entreprise, c’est d’autant plus vrai à l’hôpital, où l’humain se joue en permanence.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu